QNB Group, la première banque du Moyen-Orient et d’Afrique (région MEA) vient d’ annoncer ses résultats au 31 décembre 2016.

Pour les douze mois prenants fin  le 31 décembre 2016, le bénéfice net a atteint 12.4 milliards QAR (3.4 milliards USD), soit une progression de 10% par rapport à l'année précédente. Le total des actifs  enregistre une hausse de 34% par rapport mois de décembre 2015,  atteignant les  720 milliards QAR (198 milliards USD), le niveau le plus élevé jamais atteint pas la banque.

Le Conseil d'Administration vient de recommander à l'Assemblée Générale la distribution d'un dividende en numéraire à la hauteur de 35% de la valeur nominale des actions (3,5 QAR par action) d'une part, et d’autre part un bonus de 10% du capital social (1 action pour 10 actions). Les résultats financiers de 2016 ainsi que la distribution des bénéfices demeurent en attente de l'approbation de la Banque centrale du Qatar (QCB).

L’augmentation des actifs s’explique notamment par celle des crédits et des avances, qui ont atteint les  520 milliards QAR (143 milliards USD), soit une hausse de 34 %. En même temps, QNB Group a augmenté  le financement de la clientèle de 28 % pour atteindre un volume de 507 milliards QAR (139 milliards USD), ceci a donné lieu à un ratio crédits/dépôts de 103 %.

La politique prudente de contrôle des coûts et la capacité de générer des revenus forts du groupe lui ont permis de maintenir un ratio d’efficience (ratio coûts/revenus) de 30.4 %,ce qui est considéré comme l’un des meilleurs ratios parmi les grandes institutions financières de la région.

Le groupe est parvenu à maintenir son ratio des créances classées par rapport aux crédits à 1.8 %, soit l’un des taux les plus bas parmi les grandes banques de la région MEA, reflétant la qualité du portefeuille de crédits du groupe et la gestion efficace du risque de crédit. La politique conservatrice du groupe au titre de provisionnement s’est poursuivie avec un taux de couverture atteignant à 114 % au 31 décembre 2016.

Le total des capitaux propres  a progressé de 14 % par rapport à décembre 2015, pour atteindre 71 milliards QAR (19 milliards USD) en 31 décembre 2016. Le rendement par action a atteint 14.4 QAR (4.0 USD) contre 13.4 QAR (3.7 USD) en décembre 2015.

Le calcul du ratio des fonds propres selon la Banque centrale du Qatar et les normes de Bâle III s’est élevé à 16.0 % au 31 décembre 2016, soit un niveau bien au-dessus des exigences réglementaires minimales de ces deux instances réglementaires.

Par le biais de l’opération d’acquisition de la Finansbank en Juin 2016, QNB Group consolide d’avantage sa position parmi les institutions financières les mieux notées de la région MEA.

Les performances solides et régulières de la banque ainsi que son expansion au plan international ont permis à QNB Group de conserver son titre de marque bancaire ayant le plus de valeur dans la région MEA. Ces acquis ont considérablement conforté la position de QNB Group en sa qualité de première institution financière de la région MENA et attester de son capital de marque élevé.

2016 a été une autre année de performance exceptionnelle, affichant les meilleurs résultats durant son parcourt du Groupe QNB. Cette forte croissance a permis à QNB d’atteindre son objectif de devenir l'icône de la région MEA en 2017. S'appuyant sur son succès continu, QNB Group s'est engagé à saisir la position d’«une importante banque au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie du Sud-est (MEASEA) d'ici l'année 2020».

Le Groupe est présent par le biais de ses filiales et succursales dans 30 pays répartis sur trois continents, offrant une gamme complète de produits et services et dispose de 28,000 collaborateurs au service de plus de 20 millions de clients par le biais de 1,200 implantations et 4,300 distributeurs automatiques de billets.